" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Beersel (Bruxelles) : le N-VA perd son matos de campagne [mis à jour]
Article mis en ligne le 24 mai 2014
Imprimer

Une camionnette estampillée N-VA vandalisée à Beersel

Belga, 24 mai 2014 à 12h45

Un véhicule de campagne du député N-VA Ben Weyts a pris feu. Il s’agirait d’un acte de vandalisme.

Un petit camion utilisé par le député de la N-VA Ben Weyts pour sa campagne électorale, a été entièrement détruit samedi matin par le feu. "Selon la police, il s’agit d’un incendie criminel", affirme le député flamand. Aucun suspect n’a été interpellé. Le véhicule était stationné dans la nuit de vendredi à la sortie du ring de Bruxelles à hauteur de Beersel. Le feu aurait été bouté vers 04h00.

Les pompiers se sont rendus sur place pour éteindre l’incendie, mais le véhicule a été complètement détruit. "Même mes affiches ont été vandalisées à plusieurs reprises au cours des dernières semaines", s’indigne Ben Weyts. Celui-ci précise que le véhicule incendié ne lui appartenait pas mais avait été mis gentiment à sa disposition pour sa campagne électorale.