Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Grenoble : Attaque de la permanence du FNJ
(Le 9 avril 2008)

Attaque de la permanence du FNJ à Grenoble

Cet article a été placé directement a débattre. le collectif ne souhaite pas se faire le relais des propos du Front National. Cet article mériterait peut-être d’être introduit de façon plus critique. bechamel, un-e moderateureuse "Le samedi 5 avril au cours d’une réunion à la permanence de Grenoble, les militants frontistes furent assaillis par un groupe de jeunes nervis d’extrême gauche.

Il était environ 16 heures lorsque les militants et responsables du Front National de l’Isère furent surpris par un attroupement, parfaitement organisé, devant la permanence du mouvement. Les dizaines de « jeunes » amassés aux abords du local commencèrent à proférer quantités d’insultes auxquelles vinrent s’ajouter très rapidement des coups de pieds violents portés sur les fenêtres et la porte. Un peu plus tard un jet de pierre brisa une vitre, blessant gravement au visage un jeune militant du FNJ 38. Conduit aux urgences les médecins furent obligés de lui recoudre le visage.

Une plainte a été déposée auprès des services de police contre ces voyous dont certains sont membres ou sympathisants des mouvements communistes tels que la LCR, sont bien connus pour leurs comportements de racailles.

Cet évènement témoigne une nouvelle fois de la conception bien particulière qui est celle de l’extrême gauche en matière de démocratie et de liberté d’expression. N’en déplaise à ceux qui aiment hurler avec les loups, voici aujourd’hui une nouvelle preuve du fait que les adeptes du communisme moderne n’ont rien perdu de leur agressivité et de leur intolérance stalinienne."

Le responsable FNJ Isère : un certain alex...

A vomir !

Source : fnj38.com

09/04/08 à 10:40:21

Suivant
Imprimer l'article