Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Minnesota : Vent de protestation autour de la convention républicaine, des anarchistes se heurtent à la police
(Le 2 septembre 2008)

Les républicains au Minnesota

Vent de protestation autour de la convention

LCN : 02/09/2008 10h56

Au Minnesota, où se déroule actuellement la convention républicaine, quelque 300 manifestants ont été arrêtés hier et seront officiellement accusées aujourd’hui.

Hier, dans le cadre de l’ouverture de la convention, des milliers de manifestations ont envahi les rues de Saint-Paul pour faire valoir leur opposition à la guerre en Irak ainsi qu’aux politiques mises de l’avant par le président Bush.

Selon les estimations, ils sont près de 5000 personnes à avoir participé à la marche pacifique.

Plus tôt dans la journée, un groupe se décrivant comme des anarchistes ont brisé des vitres et lancer des objets dans les rues et sur les policiers.

Cinq voitures de police ont été endommagées. Des milliers de manifestants ont profité de la convention républicaine à Saint-Paul, au Minnesota, pour faire valoir leur opposition à la guerre en Irak et aux politiques du président Bush. Quelque 300 personnes prennent la route des cellules en ce mardi après avoir manifesté

******

Près de 300 arrestations en marge de la Convention républicaine

AP | 03.09.2008 | 18:04

Près de 300 personnes ont été arrêtées en marge de la Convention républicaine lors de confrontations parfois violentes, alors que de nouvelles manifestations sont prévues mercredi et jeudi à Saint Paul, dans le Minnesota.

La police a annoncé mercredi que dix personnes avaient été arrêtées mardi, dont trois au cours d’une marche contre la pauvreté, portant à 294 le nombre d’arrestations cette semaine, dont 137 pour des crimes.

Selon les forces de l’ordre, environ 2.000 personnes ont pris part à la marche contre la pauvreté, qui a duré environ trois heures. Elle s’est achevée près du lieu où se déroule la Convention lorsque les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes notamment pour disperser des manifestants qui tentaient de franchir les barrières de sécurité.

Des affrontements avaient éclaté lundi lors d’une manifestation contre la guerre, qui a rassemblé quelque 10.000 personnes. La police a ensuite accusé un groupe dissident d’environ 200 membres d’avoir harcelé des délégués, brisé des vitres, crevé des pneus, jeté des bouteilles et déclenché au moins un incendie. AP

Suivant
Imprimer l'article