Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Oakland (Etats-Unis) : émeutes après l’assassinat d’un jeune noir par un policier
(Le 9 janvier 2009)

Métro, 08-01-2009 19:02

Etats-Unis : émeutes après la mort d’un noir par un policier

La bavure, filmée par plusieurs téléphones portables dans le métro d’Oakland (près de San Francisco), a eu lieu la nuit du jour de l’an...

La mort d’Oscar Grant, un jeune Américain noir de 22 ans, tué par un policier, alors qu’il était allongé sur le sol et menotté, le soir de la Saint-Sylvestre, a donné lui hier soir à une nuit d’émeutes à Oakland, non loin de San Fansisco.

La scène, filmée par des dizaines de témoins avec leurs téléphones portables et mis en ligne sur internet, montre une bande de jeunes, arrêtés pas la police ferroviaire dans une station de métro de la ville d’Oakland, à très forte population noire, avant qu’un policier blanc ne sorte une arme de poing et tire dans la tête d’un d’entre eux, sans que celui-ci ne représente une quelconque menace.

La colère est montée peu à peu chez les habitants d’Oakland, convaincus du caractère raciste du crime, sans pour autant que l’on n’assiste à des scènes de violence. Hier, à l’occasion de l’enterrement du jeune homme, le pasteur a appelé les personnes présentes à garder leur calme.

Pourtant, juste après la cérémonie, des jeunes, excédés, s’en sont pris à une voiture de police qui suivait la foule compacte. Les deux policiers ont pu s’enfuir sans être blessés, mais la situation a vite dégénéré après l’arrivée de policiers anti-émeute en renfort.

Telle une trainée de poudre, Oakland s’est embrasée toute la nuit. De nombreuses voitures ont été incendiées, des magasins pillés et des échauffourées avec la police ont eu lieu toute la nuit.

Les manifestants ont demandé que justice soit faite. Plus tôt dans la journée, le policier incriminé, Johannes Mehserle, a démissionné de la police, mais n’a donné aucune explication sur son geste.

Selon les médias américains, il aurait peut être crû dégainer un taser au lieu de son pistolet, et ne pensait donc pas tuer le jeune homme. Reste que l’utilisation d’un taser dans cette situation précise sera bien difficile à expliquer pour son avocat...

*********

Emeutes à Oakland après la mort d’Oscar Grant

NOUVELOBS.COM | 08.01.2009 | 18:59

Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté lors d’une marche organisée à la mémoire du jeune noir abattu par un policier alors qu’il était désarmé et maintenu au sol. 105 personnes ont été interpellées.

De violentes émeutes ont éclaté mercredi 7 janvier à Oakland en Californie après la diffusion, dimanche, d’une vidéo montrant un policier abattre Oscar Grant, un jeune noir désarmé et maintenu au sol.

Selon la chaîne de télévision locale KTVU, 105 personnes ont été interpellées dans la nuit de mercredi à jeudi lors des affrontements. Plus tôt dans la journée, plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées pour une manifestation pacifique.

Une partie du cortège s’est ainsi rendue à la station de métro Fruivale, lieu de la mort d’Oscar Grant le 1er janvier. D’autres manifestants se sont allongé sur le sol, les mains dans le dos, position dans laquelle se trouvait la victime lorsqu’elle a été tuée.

Mais les organisateurs semblent avoir été débordés par plusieurs groupes de personnes qui ont commencé à insulter les policiers, puis à leur lancer des objets, à briser des vitrines de magasins et à incendier des poubelles. Les affrontements entre de petits groupes de manifestants éparpillés dans les rues d’Oakland et les policiers ont duré une bonne partie de la nuit. Jeudi matin, la BART, la police des transports de la région, à laquelle appartenait le policier ayant tué Oscar Grant, a annoncé un renforcement de la sécurité sur l’ensemble du réseau.

Suivant
Imprimer l'article

Oakland (Etats-Unis), 7 janvier 2009 : émeute après l’assassinat d’un jeune noir par les flics