Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Paris : Incidents entre militants d’extrême-gauche et d’extrême-droite
(Le 10 mai 2009)

Incidents entre militants d’extrême-gauche et d’extrême-droite

NOUVELOBS.COM | 10.05.2009 | 10:22

Les forces de l’ordre sont intervenues aux alentours de 22h dans le quartier Pernety (XIVe arrondissement). 17 personnes ont été interpellées.

Les incidents se sont déroulés dans le quartier Pernety dans le 14e arrondissement de Paris (Reuters) De brefs incidents entre militants d’extrême gauche et d’extrême droite ont eu lieu dans la soirée samedi 9 mai dans le quartier Pernety à Paris dans le XIVe arrondissement, a-t-on appris auprès de la préfecture de police (PP). Elle fait état de 17 interpellations. Ces incidents, qui se sont produits vers 22h, ont mis aux prises des membres du Comité du 9 mai (extrême droite) à des membres de la CNT (Confédération nationale du travail, anarcho-syndicaliste) qui tenaient une réunion.

On ne déplore aucun blessé ni dégradation matérielle. Les forces de l’ordre sont toutefois intervenues et ont interpellé 17 personnes.

**********

Affrontements à Paris : 19 interpellations

AP 10/05/2009 | Mise à jour : 13:10

Dix-neuf personnes ont été interpellées hier soir à Paris après des heurts entre des militants d’extrême droite et d’extrême gauche, a-t-on appris aujourd’hui de source policière. Elles ont été placées en garde à vue.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les incidents ont éclaté vers 22h dans le quartier Pernety dans le XIVe arrondissement de la capitale. Une trentaine de personnes appartenant au Comité du 9 mai (extrême droite) et à la Confédération nationale du travail en sont venus aux mains. "Il n’y a pas eu de blessés parmi les personnes qui se sont affrontées ou les riverains, ni de dégradations", précise-t-on de source policière.

Dix-neuf personnes ont été interpellées, certaines étant poursuivies pour "port d’arme prohibé" et "détention de fumigènes". L’enquête a été confiée au commissariat du XIVe arrondissement.

*********

Pour infos avec beaucoup de [sic] !

Paris compte rendu de la manifestation antifasciste du 9 mai

Indy nantes, dimanche 10 mai 2009 - 03:34 par des individuEs

Rapide compte rendu du la manifestation du 9 mai

La manif partait de denfert rochereau a Montparnasse .

Tout c’est bien passé jusqu’a montparnasse, il n’y a pas eus d’histoire malgré une certaine tension comme tout les 9 mais avec des flics en surnombre

Arrivés vers Montparnasse , les crs étaient partout accompagné de la fameuse « brigade de sécurisation » en civil (très nombreux) dont a parlé le canard enchainé de la semaine du premier

Premières provocations des fascistes et néo nazis qui semblent moins nombreux que les années passées malgré leur intense propagande sur internet

- la des camarades aperçoivent une bande de néo nazis et de fachos qui manifestement sont la pour provoquer ils hurlent des slogans racistes, certains font des salut nazis

- Comme d’habitude la police a choisi son camp et protège les fascistes

Une centaine de camarades antifascistes rapidement les chargent

Au départ les Crs qui n’avaient pas mis leurs casques semblent assez surpris et pris de cours par les antifascistes , mais rapidement ils se regroupent se mettent en carré, bloquent toutes les issues, pour protéger les fascistes qu’ils emmènent un peu plus loin

Nous repartons ensuite en groupe compact par le métro a priori on a pas entendu parler d’arrestations

Empêchés de manifester les fascistes se vengent un peu plus loin dans le quartier

Il est 22 heures environ aux abords de la rue de l’ouest, le 14 éme arrondissement on apprend par d’autres camarades que les fascistes qui se sont regroupés dans ce quartier pourtant tranquille, sont a peu prés une centaine qu’ils sont pour la plupart d’entres eux complètement bourrés et qu’ils ont agressés très violement de nombreux passants innocents

A l’heure qu’il est nous n’avons pas eus de retours ni de témoignages des personnes agressées rue de l’Ouest dans le 14 éme arrondissement

Merci donc de relayer si vous avez d’autres nouvelles de ces passants lâchement agressés par les fascistes

des individuEs

Suivant
Imprimer l'article