Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Al Hoceima (Maroc) : caillassages de poste de police et incendies
(Le 21 février 2011)

Maroc : échauffourées dans le nord

AFP, 20/02/2011 | Mise à jour : 19:29

Des échauffourées ont éclaté aujourd’hui à Al Hoceima, dans le nord du Maroc, la police ayant dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser des protestataires qui attaquaient notamment un poste de police, selon des témoins.

Des villageois venus des alentours d’Al Hoceima ont jeté des pierres contre un poste de police et "incendié cinq voitures" après la fin d’une manifestation en faveur de réformes politiques, qui s’était déroulée pacifiquement, a indiqué un témoin, joint par téléphone.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes contre les villageois, a précisé ce témoin, ainsi qu’un autre habitant de la ville située sur la côte méditerranéenne du Maroc. Il n’a pas été possible d’obtenir immédiatement confirmation auprès des autorités et on ignorait si ces incidents ont fait des blessés.

Des manifestations en faveur de réformes politiques ont eu lieu aujourd’hui dans de nombreuses villes du Maroc. Des incidents se sont produits à Marrakech (sud) et Larache (nord), à l’issue des manifestations dans ces villes.

Suivant
Imprimer l'article