Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Tunisie : bilan des dégâts causés à plusieurs banques jusqu’à présent
(Le 3 mars 2011)

Tunisie : bilan des dégâts causés à plusieurs banques jusqu’à présent

Si d’autres compagnons réussissent à glaner des infos identiques, merci de les transmettre...

La banque Attijari Wafa Bank...

Extrait de la conférence de presse du 03 mars 2011 sur la situation financière de la filière tunisienne de la banque marocaine Attijari Wafa Bank.

" Sur le plan des dégâts occasionnés par les actes de vandalisme au cours de la révolution Tunisienne, 12 agences ont été incendiées ou saccagées. La banque a pu ouvrir 6 agences après leur aménagement. Environ 36 GAB sont touchés. La banque et ses filiales vont annoncer une série d’initiatives pour soutenir ses clients sinistrés tout en recevant, elle-même, le soutien de sa maison mère au Maroc, Attijari Wafa Bank, qui suit régulièrement l’évolution de la situation."


La banque UBCI (groupe BNP Paribas)...

TUNIS, 1er mars 2011 (TAP) : ...Sur un autre plan, le PDG de la banque UBCI a passé en revue les dégâts que la banque a subis pendant les derniers événements, lesquels sont estimés à près de 2 millions de dinars, suite aux dommages occasionnés à 32 agences dont 6 agences totalement détruites (5,4% du réseau) et 30 GAB vandalisés dont 6 GAB irrécupérables (4,8% du parc).

Il a souligné, à ce titre, que la banque a mis en place une cellule de crise ayant permis, essentiellement, de récupérer et sauvegarder l’intégralité des données comptables et extracomptables, d’organiser la logistique et les ressources humaines nécessaires aux agences de repli, et d’établir un planning pour la réparation des dégâts étalés sur 2 mois.


Et pour l’Arab Tunisian Bank (ATB)...

Lors de la communication financière du 3 mars 2011, M. Ferdi Ben Tanfous, PDG de l’Arab Tunisian Bank, est revenu sur les principaux évènement qui ont concerné son établissement en 2010... Revenant sur les événements du 14-janvier 2011, il a indiqué que 16 agences de l’ATB ont été vandalisées et estime les dégâts à quelque 6 MDT, couverts à 80% par les assurances.

Suivant
Imprimer l'article