Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Portland : manif de solidarité avec les résistants au "Grand Jury", et banques attaquées
(Le 14 octobre 2012)

Banques attaquées à Portland lors de la manif en solidarité avec Leah et les autres résistants au Grand Jury

Traduit par nos soins de l’anglais de anews, 2012-10-12 15:28

Hier soir (11 octobre 2012), une manifestation s’est déroulée dans les rues de Portland, le lendemain qu’un troisième camarade du Nord-ouest ait été emprisonné par les merdes fédérales pour avoir résisté aux convocations du Grand Jury.

Le juge, le FBI, et l’Etat savent trop bien que Matt, KteeO et Leah vont continuer à résister à leurs contraintes. Ces fonctionnaires de l’Etat ignorants vivent quelque part dans un pays imaginaire où la solidarité radicale n’existe pas ...

Quatre banques sur le chemin de notre manifestation ont été brisées, y compris avec des pierres à travers les multiples vitres d’une agence de l’Umpqua Bank, une lourde chaise de métal à travers une grande vitre de la banque Wells Fargo, des pierres contre la banque Chase, et finalement contre une U.S. Bank.

Les banques investissent et tirent en même temps profit de l’industrie carcérale, utilisé pour supprimer nos activités contre l’Etat en emprisonnant nos camarades.

Une fenêtre de la Walgreens a également été touchée. Nos médias locaux défont avec un malin plaisir les fausses rumeurs policières, comme celle qui semble véhiculer que des bouteilles aient été jetées sur les piétons. Cela a même été le contraire, avec des passant.e.s et autres personnes qui nous encourageaient et se joignaient à nos chants et slogans, et d’autres sont même venu.e.s nous rejoindre dans le cortège, comme nous les y avons encouragé ! En dépit du fait que quelques manifestants ne comprenaient pas le but des blocages, personne n’a été arrêté quand les flics nous ont dispersés, même si quelques manifestants ont été brièvement interpellés puis relâchés, apparemment.

Détruisons toutes les prisons et les banques, renversons l’Etat ! Solidarité avec tous ceux en prison, et en particulier les queers, parce que nous, queers, détruisons avec férocité !

Liberté pour Leah, Matt et KteeO !

Suivant
Imprimer l'article

Chase Bank

idem

idem

Une autre banque