Retour au format normal


L’assassin de C. Méric se dissocie de sa propre manif de soutien

(7 septembre 2013)

par

Le meurtrier présumé de Clément Méric change d’avocat

Nouvelobs, 07-09-2013 à 17h16

Le jeune skinhead refuse que son nom soit associé à une manifestation de soutien prévue le 14 septembre.

Esteban Morillo, le jeune skinhead, poursuivi pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner après l’affrontement qui a coûté la vie au militant d’extrême gauche Clément Méric, vient de désigner Patrick Maisonneuve pour le défendre.

Ce pénaliste réputé et plutôt marqué à gauche succède à David Dassa-Le Deist, avocat de plusieurs groupes liés à l’extrême droite, du Bloc Identitaire à Vigilance Halal. Esteban Morillo, explique Me Maisonneuve, refuse désormais que son nom soit utilisé par quelque association que ce soit et encore moins associé à la manifestation que certains prévoient d’organiser en son soutien prochainement".

Un appel à défiler à Paris le 14 septembre vient en effet d’être lancé sur le net mais aussi sur les murs de la capitale, où des affiches à l’effigie du skinhead aujourd’hui en détention proclament : Se défendre était son droit. Le défendre est notre devoir"

Une campagne initiée par le mouvement "Réseau-Identité" que la préfecture de police soupçonne d’être actionnée en sous main par Serge Ayoub le chef des Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires et le fondateur de Troisième Voie, dont Esteban Morillo a été membre. Ces deux groupuscules de l’ultra droite avaient été dissous après la mort de Clément Méric. Serge Ayoub, qui dément être l’"organisateur" de la manifestation, est également proche du "Comité d’entraide aux prisonniers européens" (CEPE) qui collecte de fonds pour financer "le soutien juridique" d’Esteban Morillo.

Me Patrick Maisonneuve précise qu’il ne déposera pas de demande de remise en liberté pour son client à l’occasion de la manifestation du 14 septembre (si tant est qu’elle se tienne) comme l’avait prévu son prédécesseur David Dassa-Le Deist. Il entend défendre Esteban Morillo "en plaidant le dossier, rien que le dossier".



Référence : http://cettesemaine.info/article.php3_id_article=6196.html